Sandra Zarlowski

Les nouveaux systèmes de refroidissement au sein des Datacenters

Les nouveaux systèmes de refroidissement: Au cours des dernières années, la gestion efficiente des Datacenters est devenue une priorité.

Devant la course à l’optimisation et la puissance des équipements informatiques ainsi que le maintien de la température interne des Datacenters (24 à 27°C selon l’ASHRAE), les gestionnaires des Datacenters ont dû s’adapter afin d’optimiser la consommation énergétique.

Face à la complexité de refroidissement des systèmes informatiques, différentes technologies de climatisation avancées ont vu le jour :

Refroidissement à air libre, le Free Cooling

Le Free Cooling consiste à utiliser directement l’air froid extérieur filtré pour refroidir un local. On introduit de l’air extérieur si celui-ci est d’une température plus basse que l’air repris (intérieur) et que la régulation est en demande de froid.

L’air froid peut provenir de cours d’eau, de lacs et d’autres sources d’eau. Il convient toutefois d’utiliser des systèmes de climatisation industriels si l’air libre extrait est trop froid. La différence d’air entre l’intérieur et l’extérieur ne doit pas dépasser 10°C.

Refroidissement à eau, le Free-Chilling

Le Free-Chilling va consister à apporter de la fraicheur avec des techniques à très basse consommation, utilisant les énergies renouvelables comme l’air, l’eau ou l’inertie thermique à disposition avant d’utiliser toute énergie électrique et donc coûteuse.

Le Free-Chilling peut être mis en œuvre pour différentes applications soit en direct, soit en parallèle d’un autre système de refroidissement :

  • Le pré-refroidissement des bureaux, commerces, établissements de santé, salles à atmosphère contrôlée, laboratoires, pharmacie, métrologie, ateliers de production, etc.,
  • La déshumidification des piscines ;
  • Le pré-refroidissement des Datacenters ;
  • Le refroidissement de process.

Le Free-Chilling est encore peu utilisé alors qu’il nous permettrait de diminuer, voir éviter, dans bien des cas, des travaux de climatisation et les consommations d’énergie engendrées.

Refroidissement adiabatique/évaporatif

S’appuyant sur une ancienne technique dont l’origine remonte à l’Empire romain, le refroidissement adiabatique/évaporatif est un procédé́ de diminution de la température de l’air par évaporation de l’eau dans l’air.

Le principe du refroidissement adiabatique peut être utilisé pour réduire sensiblement la facture énergétique des Datacenters.

Parmi les applications possibles les plus intéressantes, on peut citer l’augmentation de l’efficacité́ d’un groupe d’eau glacée free cooling, obtenue en humidifiant l’air ambiant entrant dans l’échangeur free cooling et dans le condenseur.

L’air ambiant, est humidifié et refroidi, sans coût énergétique supplémentaire, en traversant des panneaux adiabatiques. L’air est ainsi délivré à plus basse température, ce qui permet d’atteindre une puissance frigorifique supérieure en free cooling.

Avec un groupe d’eau glacée fonctionnant à pleine charge, l’adoption de ce système permet d’obtenir des économies d’énergie annuelles très intéressantes.

Refroidissement liquide

Le refroidissement liquide par immersion est une nouvelle technologie qui commence juste à être commercialisée. Une grande banque française s’est lancée dans l’aventure.

Le refroidissement par immersion des Datacenters permet d’optimiser la conception thermique en immergeant directement le matériel informatique dans un liquide non-conducteur. La chaleur générée par les composants est transférée directement et efficacement au fluide. Ces améliorations augmentent l’efficacité énergétique et permettent des densités au mètre carré plus élevées.

Les avantages de ce système de refroidissement sont :

  • La réduction de la consommation d’énergie ;
  • La diminution du nombre de pièces mobiles (ventilateurs…) nécessitant un entretien et un remplacement ;
  • L’augmentation de la capacité de dissipation thermique du fluide contribue à l’augmentation de la densité de la carte ;
  • Une meilleure utilisation du processeur en maintenant les températures sous la limite thermique ;
  • Une facilité d’entretien de l’équipement informatique dû à un environnement propre et sec ;
  • La réduction du bruit des salles de serveurs ;
  • La possibilité de simplifier le système de détection et d’extinction des incendies des Datacenters.

 

Ce système permettrait d’obtenir de réelles économies d’énergie, mais le coût de mise en œuvre semble très onéreux. Est-ce l’avenir du refroidissement de nos Datacenters ?

Nous constatons que les évolutions des systèmes de refroidissement de nos Datacenters continuent d’avancer toujours en essayant d’améliorer l’efficience. Mais quelle solution sera la plus exploitable d’un point de vue OPEX/CAPEX … ?

À chaque Datacenter, sa solution !

iDNA est là pour vous accompagner et vous conseiller !

Articles associés

Comment agir sur nos Datacenters afin de réduire leur consommation énergétique ?

26 juillet 2021
Réduire la consommation énergétique des centres de données : Les Datacenters ont un grand impact sur l’empreinte carbone et leurs émissions totales de gaz à effet de serre sont en augmentation constante. L’objectif est ici de vous faire découvrir quelles sont les pistes à explorer pour réduire la consommation d’énergie et l’impact environnemental de nos […]

Les nouveaux systèmes de refroidissement au sein des Datacenters

8 décembre 2020
Les nouveaux systèmes de refroidissement: Au cours des dernières années, la gestion efficiente des Datacenters est devenue une priorité. Devant la course à l’optimisation et la puissance des équipements informatiques ainsi que le maintien de la température interne des Datacenters (24 à 27°C selon l’ASHRAE), les gestionnaires des Datacenters ont dû s’adapter afin d’optimiser la […]
Partager cet article
Derniers articles

Portrait de Francisca, Chargée des Ressources Humaines au sein du groupe iDNA

Depuis juin 2021, Francisca occupe le poste de Chargée des Ressources Humaines au sein du groupe iDNA. Elle a accepté de nous livrer son parcours, son poste et ses spécificités, mais aussi sa vision et ses valeurs.   Peux-tu te présenter rapidement ? Je m’appelle Francisca, j’habite en banlieue parisienne et je suis chargée des Ressources […]

Portrait d’Aurore, Responsable des Ressources Humaines au sein du groupe iDNA

Depuis 8 ans maintenant, Aurore occupe le poste de Responsable des Ressources Humaines au sein du groupe iDNA. C’est avec un grand sourire qu’elle a accepté de répondre à nos questions. Découvrez son parcours, son poste et ses spécificités, mais aussi sa vision et ses valeurs.    Peux-tu te présenter rapidement ? Je m’appelle Aurore, j’ai […]

Les IA font évoluer les attaques

  Jusqu’à présent, les attaques liées à l’ingénierie sociale (Social Engineering) étaient en tête sur la liste des vecteurs de compromission initiale. C’était sans compter sur l’IA (Intelligence Artificielle) qui est en passe de faire exploser les records !   Une accélération des attaques Depuis fin 2022, le nombre de phishing a été multiplié par […]

La méthode FAIR : un guide vers une gestion efficace des risques pour votre entreprise.

  Cette méthode, qui gagne en popularité, offre une perspective unique et pragmatique pour évaluer et gérer les risques de manière plus efficace et précise. Cet article revient sur les principes fondamentaux de la méthode FAIR et son application concrète.     FAIR: Factor Analysis of Information Risk Le standard FAIR est un modèle analytique […]