Sandra Zarlowski

Comment réussir le déploiement d’un DCIM ? (2/2)

Dans un article précédent, je vous expliquais la marche à suivre pour vous lancer dans la mise en place d’une solution DCIM pour votre Datacenter.

Maintenant que nous avons réalisé nos benchmarks, écrit nos procédures… il est temps de passer aux étapes suivantes.

Dresser la liste des utilisateurs

Les futurs utilisateurs de la solution DCIM doivent être informés au plus vite et en amont du projet afin qu’il y ait une vraie adhésion et une maitrise de l’outil.

Effectuer cette liste d’utilisateur peut prendre du temps et doit être traité d’une manière globale en prenant en compte la gouvernance du Datacenter. Comme par exemple la définition de nouveaux rôles, très récents : gestes de proximité, urbanisme…

Chaque activité d’exploitation du Datacenter sera attribuée à un utilisateur, afin d’orienter les décisions à prendre sur les fonctionnalités ou les priorités de la solution. Mais aussi, plus ils seront avertis rapidement que leur organisation métier va changer, plus ils seront moteur du changement.

En général, la solution est plus efficace quand il y a un utilisateur pour chacun des besoins spécifiques à couvrir.

Un utilisateur = Une fonction !

Lors d’une mise en place, le chef de projet n’avait pas souhaité que les utilisateurs interviennent dès le début et surtout qu’ils soient clairement définis. Il croyait qu’une formation à l’outil suffirrait. Le résultat a été désastreux. Le DCIM a été abandonné au bout de 3 mois.

Choisissez le fournisseur du DCIM

Toutes les étapes précédentes vous ont préparés au choix d’un fournisseur. Les fournisseurs interrogés proposeront des offres variées, répondant plus ou moins à vos besoins.

Une évaluation de chaque offre et du fournisseur est importante :

  • La pérennité des solutions de chaque fournisseur est sur le marché,
  • Le nombre d’installations semblables à la vôtre a été réalisé,
  • La communication des coordonnées de clients existants pour que vous puissiez obtenir des informations sur les expériences de déploiement de telles solutions
  • L’expérience dans des centres de données d’une taille similaire à la vôtre.

C’est pourquoi il est important de déterminer si chaque solution proposée pourra efficacement être intégrée aux systèmes déjà en place. Évitez les intégrations basées sur un développement spécifique, mais optez plutôt pour des produits d’intégration standard.

Cependant chaque solution vous séduira avec des démonstrations tape-à-l’œil de tâches simples, que peuvent vous présenter les fournisseurs ; Cela cache souvent le fait que la solution proposée ne répond pas à tous vos besoins.

Les solutions proposées doivent offrir une amélioration significative de visibilité et d’analyse pour votre besoin et les fonctionnalités attendues de votre part.

C’est important de garder à l’esprit que vous ne cherchez pas une manière plus embellie de faire ce que vous faites déjà. Vous recherchez une nouvelle vision de gestion de Datacenter qui vous permettra de prendre des décisions plus appropriées et plus rapidement en fonction des contextes.

Attention, de nombreux nouveaux fournisseurs existent dans le domaine des DCIM et de nombreux produits sont encore en développement et peuvent fournir un ensemble très varié de fonctionnalités. Veillez à faire l’achat de nouvelles fonctionnalités, et ne vous basez pas sur la promesse d’évolutions futures qui ne seront peut-être jamais disponibles.

Depuis 15 ans que les logiciels DCIM existent, nombreuses sont les promesses d’évolutivité annoncées qui n’ont jamais abouti. La gestion de câblage commence tout juste à être opérationnelle !

Le prix est aussi un facteur important. Informez-vous à l’avance sur les coûts réels afin d’éviter toute mauvaise surprise : coût d’achat de licence, coût du support annuel, coût des personnalisations.

Déployez votre solution DCIM

Enfin, il est temps de déployer la solution logicielle DCIM choisie. L’ensemble du personnel impliqué dans le projet DCIM doit savoir que cela peut prendre plusieurs mois pour un très grand centre de données, et faire preuve de patience tout au long du processus : La valeur ajoutée de la solution récompensera leur patience.

Le déploiement de la solution dépendra de l’implication de chaque utilisateur dans l’outil. L’éditeur peut vous aider à lancer l’outil et le rendre « opérationnel », mais son véritable fonctionnement ne se verra qu’au bout d’un temps certain.

La mise en œuvre de votre solution DCIM passera par l’intégration de votre architecture du Datacenter, de tous vos équipements, des liaisons « réseau » et électriques. De plus, toutes les informations et procédures issues des diverses sources qui assuraient précédemment le fonctionnement du centre de données seront transférées vers la nouvelle solution DCIM.

Ensuite il faudra cesser d’utiliser les processus opérationnels déjà mis en place. Ils ont rempli leurs fonctions et joué leur rôle, mais une fois déployée, seule la solution DCIM devra être utilisée pour toutes les informations relatives au centre de données. La nouvelle solution DCIM exécutera toutes les fonctions précédemment assumées par d’autres outils et contiendra toutes les informations sur la composition et l’état du centre de données.

Enfin le résultat d’un déploiement réussi d’une solution DCIM ne se verra qu’au bout d’un an de vie de la mise en œuvre. Cela peut être long, mais court à la fois !

La réussite d’un déploiement de ce type d’outil se doit à l’implication et à une volonté forte de tous les utilisateurs. L’intégrateur ne peut pas tout faire à votre place !

Formez vos utilisateurs

A la suite du déploiement de la solution DCIM, il faut former chaque utilisateur. Cette formation est indispensable.

Vous pouvez disposer du système le plus puissant au monde, si vos utilisateurs n’ont pas été impliqués, et ne le maitrisent pas parfaitement, ils essaieront de le contourner et tous vos efforts auront été vains. Différents utilisateurs auront besoin de maitriser différents aspects du système : la formation devrait donc être adaptée aux besoins de chaque individu.

Consacrez suffisamment de temps à la formation pour que chaque utilisateur sache utiliser le système et puisse le faire avec assurance.

Après la période de familiarisation initiale avec le nouveau système, les utilisateurs s’apercevront vite que la solution DCIM est le moyen le plus simple, le plus rapide et le plus efficace d’accéder aux informations dont ils ont besoin.

Pour définir la durée de formation, prévoyez généralement une semaine par petit groupe composé de membres exerçant tous des fonctions similaires.

La qualité et la quantité de séances de formation seront jugées par l’utilisateur et non par le chef de projet de la solution.

Profitez-en !

Une fois que votre solution DCIM est en place et que tout fonctionne sans accroc, prenez le temps de reconnaître et de récompenser tous les individus qui ont contribué au succès de cet effort majeur.

Impliquez les dirigeants dans le processus. Expliquez-leur l’ampleur du travail accompli et l’impact positif qu’il aura sur la performance de l’organisation dans son ensemble. La direction a investi dans ce travail et il est important que vous l’aidiez à comprendre les effets positifs de cette initiative pour l’entreprise.

Vous souhaitez plus d’informations ou tout simplement mettre en place un DCIM dans votre société, n’hésitez pas à nous contacter : contact@idna.fr

Articles associés

Comment agir sur nos Datacenters afin de réduire leur consommation énergétique ?

26 juillet 2021
Réduire la consommation énergétique des centres de données : Les Datacenters ont un grand impact sur l’empreinte carbone et leurs émissions totales de gaz à effet de serre sont en augmentation constante. L’objectif est ici de vous faire découvrir quelles sont les pistes à explorer pour réduire la consommation d’énergie et l’impact environnemental de nos […]

Les nouveaux systèmes de refroidissement au sein des Datacenters

8 décembre 2020
Les nouveaux systèmes de refroidissement: Au cours des dernières années, la gestion efficiente des Datacenters est devenue une priorité. Devant la course à l’optimisation et la puissance des équipements informatiques ainsi que le maintien de la température interne des Datacenters (24 à 27°C selon l’ASHRAE), les gestionnaires des Datacenters ont dû s’adapter afin d’optimiser la […]
Partager cet article
Derniers articles

Comment agir sur nos Datacenters afin de réduire leur consommation énergétique ?

Réduire la consommation énergétique des centres de données : Les Datacenters ont un grand impact sur l’empreinte carbone et leurs émissions totales de gaz à effet de serre sont en augmentation constante. L’objectif est ici de vous faire découvrir quelles sont les pistes à explorer pour réduire la consommation d’énergie et l’impact environnemental de nos […]

L’évolution des architectures réseaux en data center

L’informatique est un monde en perpétuelle évolution, et l’architecture réseau des datacenters n’échappe pas à la règle. Les moteurs de ces évolutions sont nombreux, que ce soient les progrès techniques, ou encore les évolutions des usages et des besoins…. Au cours de cet article, nous allons aborder l’orientation actuelle des architectures en data center. Mais […]

Les Devops et l’Agilité : les pires ennemis de la Sécurité…ou pas ! (2/2)

Nous l’évoquions dans un précédent article (les devops et l’agilité pires ennemis de la sécurité ou pas 1/2), Devops et agilité ne font pas forcément bon ménage avec la sécurité. Cependant, loin d’être une fatalité, cette opposition permet au métier de la sécurité d’évoluer avec le temps. À l’image de l’essor de l’IT et de […]

L’Analyse d’Impact du Transfert des données personnelles hors UE

L’Analyse d’Impact du Transfert des données personnelles hors UE: Au mois de juillet 2020 et suite au jugement Schrems, La Cour Européenne de Justice a décidé que les Clauses Contractuelles Standards ou Types (CCT) étaient valides et que le Privacy Shield EU – US n’était plus un instrument adéquat pour permettre le transfert de données […]